SANTE ET ENVIRONNEMENT EN AFRIQUE<br/><strong>Libreville va abriter la conférence</strong> SANTE ET ENVIRONNEMENT EN AFRIQUE
Libreville va abriter la conférence

SANTE ET ENVIRONNEMENT EN AFRIQUE
Libreville va abriter la conférence 

FUTUR SIEGE DE LA DNA <br/><strong>Pose de la première pierre</strong> FUTUR SIEGE DE LA DNA
Pose de la première pierre

FUTUR SIEGE DE LA DNA
Pose de la première pierre 

INITIATIVE D’ADAPTATION POUR L’AFRIQUE<br/><strong>Table ronde à New York</strong> INITIATIVE D’ADAPTATION POUR L’AFRIQUE
Table ronde à New York

INITIATIVE D'ADAPTATION POUR L'AFRIQUE
Table ronde à New York 

GABON-UNION AFRICAINE<br/><strong>Moussa Faki Mahamat à Libreville</strong> GABON-UNION AFRICAINE
Moussa Faki Mahamat à Libreville

GABON-UNION AFRICAINE
Moussa Faki Mahamat à Libreville 

NOUVELLE POLITIQUE AGRICOLE<br/><strong>Biendi Maganga Moussavou optimiste</strong> NOUVELLE POLITIQUE AGRICOLE
Biendi Maganga Moussavou optimiste

NOUVELLE POLITIQUE AGRICOLE
Biendi Maganga Moussavou optimiste 

POLITIQUE

1 sur 39

ECONOMIE

1 sur 63

SOCIAL

1 sur 41

INTERNATIONAL

1 sur 36

LES ACTUS DE PORT-GENTIL

1 sur 7

BRÈVES

AFRICA AGRI FORUM

Fort du succès de ses quatre précédentes éditions à Abidjan, l’Africa Agri Forum s’invite pour la première fois en Afrique centrale et précisément à Libreville au Gabon, les 10 et 11 décembre 2018, afin de confirmer sa vocation régionale pour le développement de l’agriculture dans les pays de l’Afrique du Nord, du Centre et de l’Ouest.Placée sous l’égide du ministère gabonais en charge de l’Agriculture, et organisé par I-conférences en partenariat officiel avec OCP Africa, cette 5e édition sera axé sur le thème : « Transformation agricole, le défi africain », a-t-on appris auprès de I-conférences.

AIR FRANCE

A l’occasion d’une conférence de presse, la compagnie aérienne a rappelé que depuis le 1er septembre 2018, la ligne Libreville-Paris CDG-Libreville est à nouveau opérée par un Boeing 777-200/300. Il a été annoncé en outre que la compagnie lancera une nouvelle promotion tarifaire, « l'une des plus compétitives jamais proposées ». La compagnie poursuit ainsi la baisse de ses prix vers Paris. Le tarif moyen en classe économique a baissé de plus de 8% par rapport à 2016.

MINES ET INFRASTRUCTURES

Le Ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, Christian Magnagna a été reçu par son collègue en charge de l’Economie, Jean Marie Ogandaga, ce mercredi 05 septembre 2018 à 11h00 à son cabinet. Cette séance de travail a porté essentiellement sur l’analyse des projets en cours au département de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines notamment celui de la construction des directions provinciales ayant pour objectif d’augmenter la rentabilité de l’administration suscitée dans les zones identifiées à fortes activités minières et infrastructurelles.

CARTES D’ELECTEURS

Le processus électoral relatif aux législatives et au locales qui se dérouleront au Gabon dans quelques semaines se poursuit. Ainsi, l'opération de distribution des cartes d'électeurs démarre sur toute l'étendue du territoire national ce mercredi 19 septembre 2018 et ce, jusqu'au 5 octobre 2018. Elle a lieu tous les jours à partir de 7h dans tous les centres ouverts à cet effet. C’est dans ce cadre que le ministère de l’Intérieur vient de diffuser un communiqué qui a tenu à préciser, entre autres, que le retrait de la carte d'électeur est personnel.

ACTIVITES PARLEMENTAIRES

Aujourd'hui, la Commission des Affaires Economiques, de la Production et des Echanges du Sénat a auditionné en début de matinée le Ministre des Transports et de la Logistique sur le projet de loi portant création, attribution et organisation de l'Office Nationale de la Sûreté et de la Facilitation des Aéroports en République Gabonaise. En fin de matinée, le Ministre de l'Equipement, des Infrastructures et des Mines a présenté à la même Commission son exposé de motif sur le projet de loi portant règlementation du secteur minier en République Gabonaise.

FORUM SUR LA REVOLUTION VERTE

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement vient de séjourner à Kigali au Rwanda. Emmanuel Issoze Ngondet a pris part, au nom du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, à la 8é Edition du Forum sur la Révolution verte en Afrique. Le Gabon ne pouvait ne pas participer à ce forum dans la mesure où il a choisi d’accorder à l’agriculture et à la protection de l’environnement une place de choix dans son dispositif de développement.

EGYPT GABON VENEER

La société égyptienne Egypt Gabon Veneer SARL, spécialisée dans la fabrication de panneaux de fibres de bois à densité moyenne, a choisi de s’implanter dans la Zone Economique Spéciale (ZES) de Nkok, située à 27 km de Libreville, pour développer ses activités. Selon le responsable de cette zone qui cible notamment les investissements étrangers dans la filière bois, l’entreprise égyptienne représente un segment de choix car elle opère dans la transformation du bois à forte valeur ajoutée.

KENYA AIRWAYS

Selon Financial Afrik, Kenya Airways reviendra le mois prochain au Gabon à la suite, en partie, de la certification de l’aéroport international Léon Mba de Libreville, le 30 août dernier. La compagnie kenyane a, en effet, annoncé le 13 septembre à Libreville, à l’issue d’une réunion, son retour sur la plateforme aéroportuaire de Libreville après avoir quitté celle-ci en 2014. Kenya Airways installera ses bureaux fin octobre, a rapporté le directeur général de l’Aéroport de Libreville, Daniel Lefebvre.

PDG de L’OGOOUE-MARITIME

« Journée à marquer d’une pierre blanche ce vendredi 14 septembre 2018 à Port-Gentil », a partagé sur sa page Facebook Jean-Fidèle Otandault, candidat du Parti Démocratique Gabonais dans le 2ème arrondissement de la capitale économique. Pour rappel, le Secrétaire Général du PDG, Eric Dodo Bounguendza, a conduit la délégation venue de Libreville pour la présentation officielle des candidats investis pour les élections législatives et locales dans l’Ogooué-Maritime. Et force est de constater que la journée a été riche en émotions.

KHALED SHERIF

Au cours de son entretien avec le président gabonais, Ali Bongo Ondimba,, le Vice-président de la BAD, Khaled Shérif, a salué l’excellence des relations entre cette institution bancaire et le Gabon. L’hôte du chef de l’Etat a tenu à saluer le pays pour les efforts réalisés et les réformes entreprises depuis plusieurs mois en matière de finances publiques. La Banque africaine de développement (BAD) accompagne le Gabon dans son vaste programme de diversification de son économie. Elle a actuellement investi 500 milliards de francs CFA dans divers projets.

ELECTIONS DANS L’ESTUAIRE

Pour maximiser leurs chances de victoire, les formations politiques les plus ambitieuses misent sur des figures politiques bien connues. Dans la province de l'Estuaire la bataille va être rude. Dans le premier arrondissement de Libreville, notamment pour décrocher le premier siège, Gabriel Malonga du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) aura à affronter Chantal Myboto Ngongjout de l'Union nationale (UN, opposition) et Annie Léa, ancien soutien farouche de Jean Ping passée à Démocratie nouvelle (DN) de René Ndemezo'Obiang. Pour le deuxième siège, le candidat du PDG, Joseph Marie Boussengue sera aux prises avec Renamy Mexant Alain d'Héritage et Modernité (RHM), et avec le candidat du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Ophelia Mireille Kapitho.

RENTREE SCOLAIRE

L’annonce faite par le porte-parole de la présidence de la République est venue couper court aux rumeurs qui circulaient sur un supposé report de la rentrée des classes à cause des élections législatives et locales à venir. Précision a été donnée qu’une telle éventualité n’est pas à l’ordre du jour et que les autorités compétentes se prononceront très prochainement sur le calendrier scolaire 2018-2019. Ce qui revient à dire, selon l’AGP, que le ministère de l’Education nationale est attendu pour situer au mieux les parents et les apprenants à quelques semaines de la date de la rentrée habituelle.

VIDÉO

1 sur 3