OPERATION « SCORPION »<br/><strong>Gros bouquet accueille de nouveaux pensionnaires </strong> OPERATION « SCORPION »
Gros bouquet accueille de nouveaux pensionnaires

OPERATION « SCORPION »
Gros bouquet accueille de nouveaux pensionnaires  

AUTONOMISATION DES JEUNES<br/><strong>Partenariat renforcé entre le Gabon et l’UE</strong> AUTONOMISATION DES JEUNES
Partenariat renforcé entre le Gabon et l’UE

AUTONOMISATION DES JEUNES
Partenariat renforcé entre le Gabon et l’UE 

ALIMENTATION EN EAU POTABLE<br/><strong>Le projet pour le Grand Libreville est sur les rails</strong> ALIMENTATION EN EAU POTABLE
Le projet pour le Grand Libreville est sur les rails

ALIMENTATION EN EAU POTABLE
Le projet pour le Grand Libreville est sur les rails 

EXPLOITATION PETROLIERE <br/><strong>One Dyas se maintient dans le projet Kowe</strong> EXPLOITATION PETROLIERE
One Dyas se maintient dans le projet Kowe

EXPLOITATION PETROLIERE
One Dyas se maintient dans le projet Kowe 

PROMOTION DES INVESTISSEMENTS<br/><strong>La dynamique est enclenchée</strong> PROMOTION DES INVESTISSEMENTS
La dynamique est enclenchée

PROMOTION DES INVESTISSEMENTS
La dynamique est enclenchée 

POLITIQUE

1 sur 51

ECONOMIE

1 sur 72

SOCIAL

1 sur 48

INTERNATIONAL

1 sur 46

LES ACTUS DE PORT-GENTIL

1 sur 10

BRÈVES

GABON-EXPO DUBAI 2020

Suite à la réunion du 19 novembre dernier sur la participation du Gabon à l’Exposition universelle Dubaï 2020, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a présidé une séance de travail avec différents membres du gouvernement dont le ministre délégué auprès du ministre des Eaux et Forêts et Commissaire général de Gabon Dubaï 2020, M. Nina Abouna. Il était question, essentiellement de la validation de l’arrêté portant attribution et organisation du Gabon Expo 2020 Dubaï ainsi que de la validation de la scénographie et de la feuille de route. Notons que le Gabon aura à cette occasion un pavillon individuel à deux niveaux de 800 m2. www.ledefigabon.com

LE GABON VA LANCER LA 5G

Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience ce mardi Lin Mombo, président de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Au cours de cette rencontre, ce dernier a présenté au Chef de l’Etat un état des lieux du secteur et notamment l’avancement des projets en cours, notamment la mise sur orbite prochainement de la technologie 5G. Le patron de l’ARCEP a informé le Président de la République que le Gabon sera l’un des tout premiers pays d’Afrique à lancer cette nouvelle technologie en matière de communication.

ATTRIBUTION DE 45 200 HA DE TERRES

La Commission nationale d’affectation des terres (CNAT) a tenu sa 5ème réunion ordinaire ce mercredi 30 novembre à l’ANPI. Cette session, présidée par le Pr. Lee White, ministre en charge du plan d'affectation des terres, avait pour but d’évaluer l’état d’avancement des projets en cours et de passer aux peignes fins plusieurs dossiers notamment les rapports des sous commissions et les demandes d’attribution des terres de permis forestiers et miniers. Après étude de dossiers, la commission a donné son accord au ministère de l’Agriculture pour l’attribution de 45 200 hectares de terres pour l’exploitation agricole dans les zones de Idemba et Remboué. www.ledefigabon.com

AUDIENCE PRÉSIDENTIELLE

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu ce lundi au Palais présidentiel avec le Ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, Chargée du Dialogue Social, Madame Madeleine Edmée Berre et Messieurs Alain-Claude Bilie By Nze et Sosthène Ossoungou Ndibangoye, respectivement Ministre des Affaires Etrangères et Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et des Solidarités Nationales.

GEORGES WEAH EN VISITE AU GABON

Le président de la République du Libéria, Georges Weah est arrivé au Gabon ce vendredi 11 octobre 2019 pour une visite de travail et d'amitié de 72h. Il a été accueilli par le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale. Son séjour au Gabon s’inscrit dans "une séquence diplomatique intensive pour le président Ali Bongo Ondimba", selon le communiqué de la Primature. Depuis son élection en décembre 2017, c’est la première visite du président Weah en terre gabonaise.

REAMENAGEMENT DU GOUVERNEMENT

Le gouvernement gabonais vient connaitre un réaménagement. On notera ainsi le départ du gouvernement de Lambert Noël Matha et la nomination d’Arnaud Calixte Engandji Alandji, auparavant ministre des Travaux publics, à la Décentralisation de la cohésion et du développement du territoire. Justin Ndoundangoye devient ministre des Transports, de l’équipement, des infrastructures et des Travaux publics. Jean Marie Ogandaga, ministre en charge du Commerce, de l’Industrie et des PME/PMI, ajoute le Tourisme à son portefeuille. Prisca Koho, épouse Lend, prend la tête du ministère de la Promotion de la femme et de la lutte contre les violences faites aux femmes. Plusieurs femmes ont aussi été promues ministre déléguée dans la nouvelle composition gouvernementale.

PROJET « LA TRANSGABONAISE »

Lors du Conseil des Ministres de ce mercredi 02 octobre le Ministère de la Promotion des investissements, des partenariats publics-privés, chargé de l’amélioration de l’environnement des affaires, à la tête duquel se trouve Jean-Fidèle Otandault, a sollicité et obtenu l’autorisation de lancer le processus de négociation directe et de signature du contrat de partenariat public-privé relatif au projet routier « La Transgabonaise », conformément aux dispositions de l’article 49 de l’ordonnance n°009/PR du 11 février 2016 relative aux partenariats public-privés. www.ledefigabon.com

COUR CONSTITUTIONNELLE

Nommés par décret n°00143/PR du 7 août 2019, Marie-Madeleine Mborantsuo (Président), Hervé Moutsinga, Afriquita Dolorès Agondjo ép. Banyena, Louise Angue, Sosthène Momboua, Christian Bignoumba Fernandes, Jacques Lebama, Edouard Ogandaga et Lucie Akalane (tous membres) ont, la main gauche posée sur la Constitution et la main droite levée, prononcé leur serment devant le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, conformément aux dispositions de l’article 90 de la Loi fondamentale. Le Chef de l’Etat les a ensuite renvoyés à l’exercice de leurs fonctions.

BRICE LACCRUCHE ALIHANGA DANS L’ESTUAIRE

Pendant trois jours du 24 au 27 septembre 2019, Brice Laccruche Alihanga, le Directeur de Cabinet Politique du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sillonnera la province de l’Estuaire pour transmettre le message de ce dernier. La réunion présidée dernièrement à l’hôtel de ville de Libreville par le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale et plusieurs cadres de cette province était consacrée à cette visite. L’on retient que la ville de Cocobeach constituera la première étape de cette tournée marathon entamée dans la province du Haut Ogooué.

TOURNEE DE DE BLA DANS L’OGOOUE-MARITIME

Brice Laccruche Alihanga, le Directeur de Cabinet Politique du Président Ali Bongo Ondimba a procédé hier en début de soirée à la visite du site devant abriter l'École de Commerce de Port-Gentil. Rappelons que les populations de l'Ogooué-Maritime ont réservé un accueil chaleureux à l'émissaire d'Ali Bongo Ondimba en présence des grandes figures politiques de cette province comme Michel Essonghé, Jean-Fidèle Otandault, Noël Mboumba ou encore Pascal Houangni Ambouroue

LIBREVILLE – RENTREE PARLEMENTAIRE

L'ouverture de la deuxième session ordinaire de la 13ème législature s'est tenue ce 2 septembre 2019 en présence du Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, des membres du gouvernement, des présidents des institutions constitutionnelles, du corps diplomatique et consulaire, des représentants des confessions religieuses et du maire de Libreville. Cet événement marque la rentrée parlementaire des députés.

YVES-LAURENT GOMA DE RFI SUSPENDU

Selon une information de RFI, la Haute Autorité de la Communication du Gabon a interdit pour deux mois l’accréditation de son correspondant, Yves-Laurent Goma. Le journaliste ne peut plus ainsi exercer son métier à compter de ce jeudi et ce pour avoir affirmé sur la radio, le 17 août dernier, que « le président de la République ne s'était à aucun moment levé comme autrefois pour saluer les troupes de l'armée ». Pour la HAC, le correspondant a transmis « des informations inexactes avec une insinuation malveillante mettant en cause l'intégrité physique du président de la République Ali Bongo ». Yves-Laurent Goma couvre l’actualité gabonaise pour le compte de RFI depuis 17 ans.

VIDÉO

1 sur 3