Gabon-Maroc : Des nouveaux partenariats concrétisés

Des entreprises sont parvenues à réaliser un pas en avant. La valorisation et la transformation de la citronnelle fait désormais l’objet d’un partenariat signé entre la société marocaine MaThé et la Société de valorisation et de production des produits agricoles, agro-industriels et du terroir au Gabon.

Le partenariat a été conclu durant le forum économique entre le Maroc et le Gabon, un événement marqué par des rencontres B2B.

Ce forum Gabon-Maroc s’est tenu la semaine dernière à Rabat. L’objectif a été atteint car plusieurs opérateurs Marocains ont annoncé leur intention d’investir plusieurs milliards de dollars au Gabon.

Quelque 300 participants ont fait le déplacement dans les locaux de l’Ambassade du Gabon à Rabat pour le forum dont le bilan s’avère plutôt positif. Cet évènement était une occasion pour les investisseurs Marocains de découvrir les opportunités proposées par le Gabon comme le confirme le président de la Commission Afrique et sud-sud de la Confédération Générale des Entreprises Marocaines, Abdou Souléye Diop.  »Le Forum aura permis de mieux cerner les projets gabonais et les outils pour accompagner leur mise à exécution », a-t-il déclaré.

Abdou Souléye Diop a ajouté que l’organisation patronale est prête à accompagner et à structurer des actions de développement et de B2B des entreprises marocaines avec les entreprises gabonaises. A cet effet, deux délégations d’hommes d’affaires marocains sont prévus se rendre au Gabon justement pour poursuivre les échanges entamés avec les autorités gabonaises durant le forum. Il s’agit d’opérateurs économiques originaires de la Région de Fès et de l’Oriental et d’hommes d’affaires membres de la Chambre de Commerce de la Région de Rabat-Salé-Kénitra.

Le forum illustre la volonté du Gabon et du Maroc de raffermir leurs relations bilatérales dans le domaine économique. Pour l’Ambassadeur du Gabon au Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo, le forum a permis aux deux pays de faire des réflexions sur l’existence, la nature et la qualité des accords commerciaux qui les lient. Le diplomate a notamment évoqué des accords de libre-échange entre le Maroc et le Gabon.  »Je suis convaincu que la multiplication des accords de libre-échange permettra à l’Afrique d’être développée par les Africains eux-mêmes », a déclaré Abdu Razzaq Guy Kambogo.

Le rendez-vous est déjà fixé pour la prochaine édition du forum économique. Ce sera en septembre 2018.