SECTEUR PETROLIER

Perenco s’active au Gabon

 Le secteur pétrolier au Gabon est plus dynamique que jamais malgré la morosité ambiante du marché. En effet, la compagnie pétrolière indépendante franco-britannique Perenco a officialisé l’acquisition de cinq champs mâtures de Total Gabon. La signature de la convention de cession d’actifs s’est déroulée le 30 septembre à Libreville en présence du ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Pascal Houangni Ambouroue. Concrètement des champs comme ceux d’Avocette, Atora ou encore Coucal vont passés dans le giron de Perenco. Pour le directeur Afrique de la société Denis Chatelan, cette opération va permettre à la compagnie d’augmenter sa production. Il a fait savoir que Perenco va mettre en œuvre un certain nombre de moyens industriels pour augmenter la production des champs mâtures au Gabon. Pour sa part, le directeur général de Total Gabon Henri-Max Ndong Nzue a indiqué qu’il s’agit d’une opération majeure de l’industrie pétrolière du Gabon dans la mesure où, d’après lui, cela va permettre de créer plus de valeur dans le secteur. Concernant l’avenir du géant français dans le pays il a assuré que Total entend rester un acteur majeur du secteur. Il a précisé qu’en cédant ces champs à Perenco, Total va pouvoir se recentrer sur ses activités en mer. Il a ajouté que cela va apporter stabilité et de la production supplémentaire. Il a par ailleurs évoqué la possibilité de découvrir de nouveau gisement dans le bassin pétrolier gabonais.