PLUS DE 4 MILLIARDS DE DOLLARS EN JEU

Investissements chinois

 Une délégation d’opérateurs économiques chinois est actuellement en mission de prospection au Gabon. C’est l’occasion pour eux de rencontrer les représentants des autorités et de discuter des principaux enjeux de développement économiques du pays. Il est question selon les membres de la délégation chinoise d’un vaste programme d’investissements de quelque 4,5 milliards de dollars dans les années à venir. D’importants projets d’investissements ont été déjà identifiés, pour ne citer que la construction de cinq domaines industriels, l »opérationnalisation de la bourse du bois et l »installation d »entreprises chinoises dans la zone économique spéciale de Nkok. La mise en place d’un groupement d’opérateurs économiques sino-gabonais ainsi que la création d’une banque de développement au Gabon, afin d’accompagner sur le plan financier les entrepreneurs, est également à l’étude. Pour les investisseurs Chinois, le Gabon représente, en effet, une opportunité de taille dans la sous-région, compte tenu de ses potentiels de développement et en raison de la stabilité politique qui y prévaut. Les réformes engagées par le gouvernement gabonais afin de renforcer le tissu économique du pays et pour améliorer le climat des affaires attirent un certain nombre d’investisseurs chinois, de plus en plus actifs sur le continent. En rencontrant la délégation chinoise, le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a promis le soutien accru du gouvernement gabonais pour la mise en œuvre du programme d’investissements chinois. Lequel vise, d’ici quelques temps, la création de quelque 20 000 emplois. La présence chinoise au Gabon n’est pas une nouveauté, dans le milieu des affaires, mais avec ce nouveau plan d’investissements, on peut s’attendre de nouveau à un grand bond en avant dans un réel souci de partenariat gagnant-gagnant.