SÉMINAIRE AFRITAC CENTRE
Lancement en présence du Ministre d’Etat Jean-Fidèle Otandault

Le séminaire régional du comité d’orientation d’Afritac Centre a démarré lundi 6 novembre 2017 à Libreville. Le Ministre d’Etat, ministre du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, a participé la cérémonie de lancement des travaux du séminaire.

 

Les participants au Séminaire de Libreville étaient plutôt enthousiastes dès l’ouverture de la rencontre.

La finalité de ce séminaire consiste notamment à définir les meilleures orientations afin de concrétiser les objectifs de l’Afritac Centre. On parle notamment de la modernisation des cadres institutionnels, du renforcement des principales fonctions des administrations et de l’améliorationde la mobilisation des recettes douanière et fiscale, ou encore de l’amélioration de la gestion des finances publiques, y compris le soutien à la mise en œuvre des directives régionales au niveau de chaque pays.

Il faut rappeler, en effet, que la mise en place de l’Afritac est une initiative du Fonds monétaire international (FMI) qui a souhaité répondre à la demande des dirigeants Africains désireux d’obtenir plus d’assistance technique (AT) pour leur continent ainsi qu’une aide au développement des capacités présentes sur place.

Afritac Centre a été ainsi établi depuis dix ans dans la capitale gabonaise. Cetteorganisation a également pour ambition d’aider les pays de la région à renforcer leur capacité de gestion macroéconomique. Dans le cadre de cet objectif, Afritac s’efforce de répondre aux besoins d’assistance technique et de formation en gestion macroéconomique et financière des nations adhérentes, à savoir le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Tchad et, à partir de ce mois de novembre, Sao Tomé-et-Principe.

Pour le cycle de financement quinquennal, de novembre 2017 à avril 2022, le budget total d’Afritacs’élève à 37.8 millions de dollars US,y compris la contribution du FMI.

Depuis sa mise en place, Afritac Centre travaille étroitement avec les pays membres aux côtés d’autres bailleurs de fonds multilatéraux et bilatéraux, qui ont été présents à l’ouverture du séminaire de Libreville.