HYDROCARBURES
100 jeunes en formation à Port-Gentil

Un espace dédié à la formation des jeunes dans les métiers liés aux hydrocarbures est maintenant opérationnel à Port-Gentil, la capitale économique du pays. Le projet a été mis en œuvre grâce au concours des compagnies pétrolières et de JA Gabon.

 

Pour commencer, 100 jeunes vont déjà pouvoir suivre des formations professionnelles dans les métiers du pétrole et du gaz. L’idée de mise en place d’un incubateur à Port-Gentil dans le domaine des hydrocarbures, pour la formation des jeunes et pour le montage de projets, est désormais concrétisée.

L’incubateur a été inauguré par le ministre en charge de la promotion des PME, Biendi Maganga Moussavou, et la Directrice Exécutive de Junior Achievement Gabon, Radia Garrigues. Rappelons que la mise en place du projet a été annoncée par le gouvernement au mois de juillet de cette année, dans le but de promouvoir la professionnalisation des jeunes dans le domaine des hydrocarbures.

C’est le partenariat avec les compagnies locales, notamment Total Gabon et Gabon Oil Company, qui a permis de réaliser le projet actuellement. Une convention de partenariat a été ainsi signée entre les deux compagnies et JA Gabon.

Sur les 100 premiers jeunes sélectionnés pour suivre les formations, 45 vont suivre des formations en matière de gestion des essenceries, c’est-à-dire en tant que chefs de pistes et en tant que pompistes, et 55 vont suivre des formations pour d’autres métiers concernant les hydrocarbures.

Les entreprises pétrolières implantées dans la province de l’Ogooué-Maritime pourront s’assurer de mains d’œuvres mieux formées à la suite de la mise en place de l’incubateur.

Malgré le repli noté au cours des dernières années, les compagnies pétrolières sont convaincues, en effet, que la filière continue à occuper une place importante dans l’économie du Gabon, avec une contribution à hauteur de 27% au PIB du pays. D’où l’utilité de leur engagement dans la formation des jeunes dans ce domaine.