RÉGIES FINANCIÈRES

Une parution de La lettre du Continent jetait l’opprobre sur l’actuel ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics Jean-Fidèle Otandault. On pouvait y lire que  « Régis Immongault accuse son collègue du Budget de soutenir les syndicalistes des régies financières dépendant de son département. En grève depuis plusieurs mois, ces syndicalistes demandent ni plus ni moins que sa démission ». Des allégations réfutées énergiquement par le ministre d’Etat et ses proches collaborateurs. Pour ces derniers il s’agit simplement d’une pure diversion au regard des responsabilités partagées dans ce dossier qui existe bien avant son arrivée : « Comment peut-on accuser Jean-Fidèle Otandault d’être l’instigateur de cette grève quand on sait que son prédécesseur Mathias Otounga Ossibadjo a connu les mêmes accusations ? ».