INVESTISSEMENTS
Des Marocains en visite de prospection

Depuis quelques jours, des investisseurs Marocains se trouvent en terre gabonaise dans le cadre d’une visite de prospection. Ils se sont rendus à la zone économique à régime privilégié de Nkok pour tâter le pouls.

 

C’est une suite logique du récent forum économique Gabon-Maroc qui s’est tenu à Rabat, les 14 et 15 septembre dernier. Des investisseurs Marocains sont actuellement au Gabon afin de prospecter dans divers secteurs d’activités.

La délégation d’investisseurs du royaume chérifien s’est rendue, mercredi 22 novembre, à la zone économique à régime privilégié de Nkok, accompagnée de l’ambassadeur du Gabon au Maroc, Abdu Razzaq Guy Kambogo. Ce dernier a affirmé que « mobiliser les investisseurs marocains nous permet de donner une nouvelle dimension à la diversification de notre économie», avant de rajouter : «Cette mobilisation nous permettra ainsi d’apporter une contribution plus que significative à cette diversification économique, un des chevaux de bataille du chef de l’Etat gabonais».

Les secteurs qui intéressent les investisseurs marocains sont effectivement multiples : les infrastructures, l’agro-industrie, l’économie numérique, le bâtiment, les installations sanitaires et le tourisme. Dans la plupart de ces secteurs d’activité, le Maroc a plus d’expérience que le Gabon. D’où l’importance des échanges.

Le Gabon est déjà le premier destinataire des investissements privés marocains en Afrique centrale depuis quelques années, mais les possibilités sont encore très élargies. Et les Marocains sont toujours à l’affût de nouvelles opportunités. Au cours des dernières années, les Marocains ont investi quelques 400 millions de dollars en dehors du Royaume alors que des investisseurs parlent de la disponibilité de quelques milliards de dollars que les Marocains pourraient injecter dans des pays où les meilleures opportunités se présentent.