PDG
Cap vers le congrès national

Le parti au pouvoir a bouclé durant le week-end dernier la série de conseils provinciaux qui précède la tenue d’un Congrès national extraordinaire du parti au mois de décembre prochain au nord de la capitale.

 

Rendez-vous est donné aux représentants du Parti démocratique Gabonais au stade de l’Amitié au nord de Libreville les 9 et 10 décembre prochains.

La boucle a été en effet bouclée. Les neuf provinces ont désigné durant les conseils provinciaux les responsables du parti.

« Ces choix de la Base signifient que celle- ci attend de vous des dirigeants qui l’encadrent et qui l’écoutent davantage. Elle a maintenant besoin de plus d’actions, d’efficacité et de dévouement au PDG » a affirmé le Secrétaire général du parti dans un message adressé aux militants et aux nouveaux responsables du parti élus durant les conseils provinciaux.

Il est maintenant temps pour les membres du parti de se focaliser sur le 11e congrès national extraordinaire du PDG. Un congrès qui vise à mettre sur les rails un « PDG régénéré et revitalisé », contrairement à ce que certains tentent de faire croire au sujet d’une prétendue volonté des responsables du parti au pouvoir de l’affaiblir.

Après la réélection d’Ali Bongo Ondimba en 2016 et à la suite de la tenue du Dialogue national d’Angondjé cette année, le parti au pouvoir ne pouvait que se réorganiser afin de pouvoir continuer à soutenir de manière la plus efficace possible les initiatives et les actions du président réélu. Ce fut le leitmotiv des responsables qui ont été élus durant les conseils provinciaux à travers le pays, et ce dans le respect sans faille du principe de « Dialogue-Tolérance-Paix » si cher au Parti démocratique gabonais.