FENAPEG

La Fédération nationale des associations des parents d’élèves et étudiants du Gabon (Fenapeg) attire l’attention de tous sur l’augmentation des cas d’agression et de violence au niveau des écoles gabonaises. Le dernier cas d’agression qui a abouti à la mort d’un élève, poignardé par un de ses camarades, à Oyem, a poussé la Fenapeg à lancer un appel solennel pour faire face à « l’insécurité grandissante au sein des établissements scolaires ». Car cette insécurité, « mine le système éducatif gabonais » selon les membres.