TRAVAIL DÉCENT DANS L'AGRICULTURE : L’OIT sensibilise

TRAVAIL DÉCENT DANS L’AGRICULTURE
L’OIT sensibilise

 

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé du Programme GRAINE, Yves Fernand Manfoumbi, a ouvert les travaux de l’atelier d’information et de sensibilisation sur l’approche et les outils de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) ce mardi à l’hôtel Nomad.

 

Accompagné par la Ministre déléguée chargée de l’Agro-industrie, Patricia Taye Zodi et du Ministre des PME, Biendi Maganga Moussavou, le Ministre de l’Agriculture a rappelé la vision du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui place l’humain au cœur du développement tout en lui offrant une éducation de qualité, gage de travail décent et d’ascension sociale.

L’objectif général de l’atelier étant d’améliorer la compréhension du travail décent et de renforcer la contribution des acteurs dans la mise en place d’un mécanisme d’identification des besoins en compétences des principaux secteurs émergents, notamment dans le domaine de l’agriculture afin d’assurer une unité d’action.

L’atelier a en outre permis de présenter les outils du BIT et sensibiliser les cadres des Ministères et les parties prenantes sur les principes et démarches du concept du travail décent, de l’impact de son déficit sur l’investissement, la productivité des entreprises agricoles ainsi que l’employabilité des travailleurs en général et des jeunes en particulier ;

Les participants se sont également penchés sur les moyens de mieux mobiliser les acteurs, notamment le secteur privé pour des actions conjointes visant l’amélioration de la qualité de la main d’œuvre dans les secteurs émergents et la diversification de l’économie nationale.

Partager les expériences et proposer à travers une feuille de route des stratégies innovantes pour accompagner la mise en place d’un mécanisme interne d’identification des métiers utiles et pertinents pour la productivité du secteur agricole ainsi qu’un mécanisme favorable au développement des micros petites entreprises agricoles.