PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS
Michel Essonghe passe le flambeau en Ogooué-Maritime

 

Comme il l’a laissé entendre depuis quelques mois, l’ancien membre du comité permanent du bureau politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG) pour la province de l’Ogooué-Maritime, Michel Essonghe, 75 ans, a passé solennellement le flambeau à la nouvelle génération.

 

Celui qui a été considéré depuis longtemps comme étant le « doyen politique » de la province de l’Ogooué-Maritime a passé le flambeau. Dès le soir du dimanche 10 décembre dernier, à l’issue du 11e congrès ordinaire avancé du Parti démocratique gabonais (PDG), Michel Essonghe, 75ans, a annoncé solennellement son retrait de la vie du parti.

Figure de premier plan du Comité permanent du bureau politique pour la province de l’Ogooué-Maritime, le « doyen » laisse les rênes du parti à la nouvelle génération. Michel Essonghe a affirmé qu’il restera toutefois un « militant engagé » et « un militant de conviction ». Mais la responsabilité et l’avenir du parti sont désormais entre les mains de la nouvelle génération.

Durant le 11e congrès ordinaire, c’est Jean-Fidèle Otandault qui a été porté par ses pairs, membre du Comité permanent du bureau politique du PDG pour la province de l’Ogooué-Maritime. Il lui incombe de succéder au « doyen », qui n’a pas ménagé ses efforts pour que le parti fondé par feu Omar Bongo en mars 1968 rayonne et joue un rôle crucial dans la vie politique du pays, notamment au niveau de sa province natale.

Lors du congrès ordinaire du PDG, du 8 au 10 décembre, au stade d’Angondjé, en tant que président du parti, Ali Bongo Ondimba a réitéré les valeurs que le parti n’a cessé de véhiculer : le Dialogue, la Tolérance et la Paix. C’est la même philosophie qui est restée le leitmotiv de la nouvelle génération.

Jean-Fidèle Otandault, qui est désormais membre du Comité permanent du bureau politique pour la province de l’Ogooué-Maritime, affiche visiblement la volonté d’un renouveau au sein du parti. Depuis qu’il a été reconduit par une large majorité des militants de la province au Bureau politique du PDG lors du Conseil provincial qui s’est tenu à Port-Gentil en novembre dernier, Jean-Fidèle Otandault a décidé de faire sien le triptyque « efficacité, proximité, humilité ».

Désormais membre du Comité permanent du bureau politique du parti, il pourra davantage mettre l’accent sur les principes énoncés par le président du parti lors du 11e congrès et qu’il n’avait de cesse de véhiculer au cours des derniers temps, à savoir la nécessité de faire de la politique autrement, en se basant sur l’honnêteté, l’efficacité, l’union, la solidarité et le dialogue. Une page est en train de se tourner dans l’histoire du PDG.