RÉVISION CONSTITUTIONNELLE

Le projet de loi portant révision de la constitution soumis par le gouvernement au parlement a été adopté par les députés de la commission des lois, des affaires administratives et des droits de l’homme à une large majorité de 105 voix pour, 5 contre et 1 abstention. La révision constitutionnelle vise à mettre en œuvre les actes du Dialogue national d’Angondjé. Une cinquantaine d’articles de la Constitution devrait être concernée. La révision porte essentiellement sur le rôle et le fonctionnement des institutions, les modes de scrutin et les responsabilités du chef de l’Etat.