COUPLE PRÉSIDENTIEL
Noël avec les enfants et les personnes âgées

Pour la célébration de la fête de Noël, dont le thème pour cette année était « la solidarité envers les enfants et les personnes âgées placés dans les structures d’accueil », le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et la Première Dame ont rendu visite aux pensionnaires des centres Arc-en-ciel et Fraternité St Jean ainsi qu’à ceux du Centre d’accueil pour enfants en difficultés sociales d’Angondjé (CAPDES).

 

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba et la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, ont célébré ce samedi la fête de la nativité en compagnie des jeunes et des personnes du troisième âge des différents centres d’accueil de Libreville.

Ce Noël avant l’heure a été l’occasion pour le couple présidentiel de donner de son temps et d’offrir des présents aux pensionnaires des trois établissements visités ainsi qu’aux enfants de toutes les structures d’accueil de Libreville et de ses environs.

Participation à un atelier de cuisine en compagnie des adolescents du centre Arcen-ciel pour la Première Dame, partie de jeux avec les personnes âgées du centre Fraternité St Jean et ping-pong avec les enfants du CAPDES d’Angondjé pour le chef de l’Etat : tels furent les moments d’échange et de partage qui ont marqué cette journée « solidarité » envers les personnes défavorisées.

« C’est mon rôle d’être aux côtés des plus démunis et ces visites devraient avoir lieu plus souvent. C’est également l’occasion pour nous à Noël de faire l’état des lieux de ces structures. Cette année, j’ai aussi voulu honorer les personnes âgées car elles sont souvent abandonnées », a déclaré la Première Dame.

Heureux de cette attention particulière à leur endroit, les pensionnaires des centres d’accueil de Libreville ont témoigné en retour leur gratitude pour la chaleur apportée et les moments de joie.

Au total, ce sont près de 1 000 cadeaux qui vont être distribués à l’occasion de la fête de Noël dans les structures d’accueil de Libreville, Bitam, Oyem, Port-Gentil, Tchibanga et Franceville.