INVESTISSEMENTS : Des améliorations notoires

INVESTISSEMENTS
Des améliorations notoires

 

Le Gabon espère pouvoir doubler dans les années à venir les investissements directs étrangers dans le pays. Pour y parvenir des facilitations sont en cours de mise en place, dont la création d’un guichet unique, dès début 2018. Un guichet unique qui devrait permettre de créer une entreprise en deux jours seulement.

 

Le guichet unique pour les investisseurs sera bientôt érigé. L’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) prévoit sa mise en place dès début 2018. Le guichet unique regroupera différents services impliqués dans la facilitation des investissements et la création d’entreprises au Gabon, pour ne citer que les services des impôts, le Conseil gabonais des chargeurs, le Direction de l’économie forestière, la Direction de l’urbanisme et la Caisse nationale de sécurité sociale. Mais il verra aussi la présence d’autres entités qui seront d’une grande utilité pour les investisseurs et les entrepreneurs, notamment des notaires, des greffiers etc.

La mise en place d’un guichet unique facilitera la création d’entreprises et l’installation des investisseurs au Gabon. La création d’entreprises devrait pouvoir s’effectuer en deux jours, une fois le guichet unique en place.

En effet, d’après Nina Abouna, Directrice générale de l’ANPI « le guichet unique aura pour mission de délivrer des agréments dans des durées très réduites, pour la création d’une entreprise au Gabon ».

C’est ainsi que, durant un atelier de renforcement de capacité, 80 agents de l’ANPI et des autres services qui vont participer à sa mise en place ont été outillés pour leur permettre de mieux accompagner les investisseurs.

Le Gabon a, sur ce plan particulier, des objectifs bien précis et réalistes : doubler la taille du secteur privé en créant environ 80 000 emplois,  doubler le taux actuel d’Investissements directs étrangers (IDE) au Gabon, figurer parmi les dix pays réformateurs dans le prochain rapport Doing Business et devenir le premier pays créateur de startup dans la sous-région.

La Directrice générale de l’ANPI a rappelé, en effet, que l’une des missions de l’agence est de « promouvoir la diversification des investissements pour la croissance inclusive du pays ».