CONSEIL DES MINISTRES
L’engagement diplomatique du Président salué

 

Sous la présidence du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le Conseil des Ministres s’est réuni ce jeudi 21 décembre 2017 au Palais de la Présidence de la République.

 

Le Premier Ministre et les membres du gouvernement ont tenu à féliciter  le Président de la République qui a successivement pris part, du 29 au 30 novembre 2017 au 5ème Sommet Union Européenne-Union Africaine (UE-UA) qui s’est déroulé à Abidjan en Côte d’Ivoire; effectué, du 1er au 02 décembre 2017, une visite d’Etat en République de Guinée Equatoriale; et était présent, le 12 Décembre 2017, à Paris en France, à l’évènement «One Planet Summit».

Au cours du 5ème Sommet Union Européenne-Union Africaine qui a réuni plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernements Africains et Européens, le Président de la République est revenu sur l’importance et la nécessité pour les Etats, d’éduquer et de former les jeunes et a fortement soutenu le processus d’industrialisation en Afrique basé sur la transformation locale des matières premières.

Par la suite, répondant à l’invitation de son homologue de Guinée Equatoriale, Ali Bongo Ondimba a effectué une visite d’Etat dans ce pays frère. Au cours de cette importante rencontre, l’objectif portait sur le renforcement des relations bilatérales entre nos deux pays. Aussi, le Conseil des Ministres s’est-il réjouit de l’élévation du Président gabonais à la Dignité de Grand Collier de l’Ordre de l’Indépendance de la République de Guinée Equatoriale.

En outre, le Conseil des Ministres a rendu un vibrant hommage au Président de la République, qui, conformément à l’un des axes de son mandat en qualité de Coordonnateur du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernement Africain (CAHOSCC), a annoncé une contribution de 500.000 dollars USD à l’initiative Africaine sur l’adaptation. Faisant ainsi du Gabon, le premier bailleur de cette initiative.

A savoir que l’engagement écologico-diplomatique du Chef de l’Etat a valu à notre pays le «Certificat d’appréciation» que lui a décerné la 11ème Conférence des Parties à la Convention de Vienne sur la protection de la couche d’ozone et la 29ème réunion des Parties au Protocole de Montréal sur les Substances appauvrissant la couche d’ozone.

Enfin, les membres de l’Exécutif ont salué la certification du Gabon comme «pays libre de poliomyélite» au terme de l’examen des dossiers par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui se sont réunis, du 11 au 15 Décembre 2017, à Yaoundé au Cameroun.