SÉCURITÉ RÉGIONALE ET RELATIONS BILATÉRALES
Un envoyé spécial angolais à Libreville

Ce 28 décembre 2017, le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a reçu audience Manuel Domingos Augusto, ministre des Relations extérieures et envoyé spécial, porteur d’un message du Président de la République angolaise, João Lourenço.

 

Cet entretien a été l’occasion pour l’émissaire du président angolais de consulter le chef de l’Etat gabonais, en sa qualité de président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), sur les questions de sécurité et de paix. En effet, les crises sécuritaires dans la sous-région, notamment en République démocratique du Congo (RDC) et en République centrafricaine (RCA) ont été au cœur des échanges entre les deux hommes.

Ali Bongo Ondimba et son hôte se sont également accordés sur la nécessité d’organiser une concertation sur ce sujet, qui sera à l’ordre du jour de la prochaine session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine qui aura lieu en janvier 2018 à Addis-Abeba (Ethiopie).

Par ailleurs, le renforcement des relations bilatérales entre le Gabon et l’Angola a été abordé au cours de cette audience accordée au ministre angolais qui était accompagné pour la circonstance de l’ambassadeur d’Angola au Gabon, S.E.M. Joaquim Espirito Santo.

Rappelons qu’en septembre dernier, Ali Bongo Ondimba, a pris part aux côtés d’une quinzaine de ses pairs à la cérémonie d’investiture du Président de la République angolaise, João Manuel Gonçalves Lourenço. À l’issue de cette cérémonie, Ali Bongo Ondimba a chaleureusement salué celui qui, investi pour un mandat de cinq ans, « dirige un pays avec lequel le Gabon entretient d’excellentes relations politiques et diplomatiques ».

Lors d’un échange en tête à tête, les deux hommes ont évoqué les grands enjeux de la coopération multisectorielle bilatérale et partagé leurs visions concernant l’intégration économique entre la CEEAC, actuellement sous présidence gabonaise, et la SADC, au sein de laquelle l’Angola côtoie l’Afrique du Sud.