ATTRIBUTION DE BLOCS PÉTROLIERS : Spectrum reprend les études sismiques

ATTRIBUTION DE BLOCS PÉTROLIERS
Spectrum reprend les études sismiques

 

La société de géosciences Spectrum vient de lancer une nouvelle campagne d’étude sismique avec des équipements hauts de gamme au Nord du Gabon. Les résultats des études permettront à l’Etat gabonais de relancer l’attribution de blocs pétroliers aux compagnies intéressées.

La campagne d’étude sismique en 3D réalisée par Spectrum est effectuée au large et sur la terre ferme dans la partie Nord du Gabon.

«De vastes superficies gabonaises peu profondes restent inexplorées en raison de l’incapacité de la sismique 2D à structurer l’image dans le pré-sel, et du manque de données 3D modernes. L’enquête sismique fournira aux compagnies pétrolières un nouvel aperçu du potentiel en hydrocarbures de ces blocs ouverts», a expliqué Graham Mayhew, le Président Directeur général de Spectrum pour la région Afrique.

Les résultats de la nouvelle phase de campagne d’étude sismique permettront ainsi d’attribuer plus tard de nouveaux blocs pétroliers aux compagnies intéressées.

« Jusqu’à 5 500 km2 de longues données sismiques à large bande décalées seront acquises, parallèlement aux enregistrements gravimétriques et magnétiques », spécifie un responsable auprès de la société de géoscience.

Pour la campagne en cours, Spectrum travaille étroitement avec la Direction générale des Hydrocarbures et China Oilfield Services (COSL).

Les données recueillies à la suite de la campagne d’étude permettront aux compagnies pétrolières de démarrer assez rapidement les explorations selon la DGH.

Dans le Sud du pays, la campagne d’étude précédente a permis de disposer de données en 3D sur une superficie de 11 400 km2, outre les données sismiques 2D sur 20 000 km2  déjà disponibles.

Ces études s’avèrent essentielles à un moment où un début de reprise de confiance est perceptible chez les compagnies pétrolières après quelques années de marasme dans le secteur pétrolier en raison de la chute du prix du brut sur le marché mondial.