MESURES PRÉSIDENTIELLES: Le PM se penche sur leur mise en œuvre

MESURES PRÉSIDENTIELLES
Le PM se penche sur leur mise en œuvre

 

Le Premier ministre Emmanuel Ossoze Ngondet a tenu hier jeudi  une réunion de cabinet qualifiée d’exceptionnelle sur les mesures annoncées par le Chef de l’Etat à l’occasion de son traditionnel discours des vœux du 31 décembre 2017.

 

L’objet de cette réunion, selon une communication du service de la Primature, est de préparer une rencontre avec l’ensemble des membres du Gouvernement sur la mise en place d’un plan de concrétisation desdites mesures et le rendre public. Précision a été donnée en outre que « selon les instructions du Chef de l’Etat, il est important de rassurer nos compatriotes sur la viabilité de celles-ci, mais aussi sur la capacité de l’équipe gouvernementale, à les mettre en œuvre dans les délais qu’il a fixés.

Rappelons que le Président de la République, lors de la traditionnelle présentation des vœux à la Nation, a décliné les principales préoccupations qui guideront son action au cours de cet exercice. S’agissant de l’emploi, le Président a annoncé la création de 10 000 emplois grâce à la mise en application de la mesure d’exonération temporaire de cotisations sociales pour toute création nette d’emploi à compter du 1er janvier 2018.

Plusieurs dizaines d’écoles du secondaire seront en outre dotées d’ordinateurs et connectées à internet. Ce programme s’inscrit dans le volet « Gabon Numérique » du PSGE et permettra la mise à disposition de nouveaux outils pédagogiques pour améliorer l’apprentissage des élèves. Par ailleurs, un vaste plan de rénovation des écoles primaires sur l’ensemble du territoire a été annoncé. Un projet qui vise une véritable remise à neuf des établissements avec des travaux qui seront réalisés sur les aspects aussi bien esthétiques que pratiques et sécuritaires : réseaux électriques, plomberie, toitures, menuiseries, peintures…

Notons également le projet présidentiel de d’implantation d’un réseau de cliniques mobiles dans chacune des provinces du Gabon afin de permettre une meilleure couverture sanitaire à l’échelle du pays et l’accès aux soins de base pour les plus démunis. Ce réseau sera constitué d’une flotte de bus médicalisés, de type 4X4, disposant de l’équipement nécessaire pour réaliser des soins d’urgence et de base. A cela s’ajoute un programme de gratuité des frais d’accouchement sur toute l’étendue du territoire national.

Enfin, le Chef de l’Etat prévoit de pallier aux insuffisances en éclairage public en recourant notamment aux lampadaires solaires, d’améliorer l’accès à l’eau potable et aussi, et surtout, de moderniser l’Administration pour plus d’efficacité.