INVESTISSEMENTS : Marbre Service et Ryad Plus lorgnent sur le Gabon

INVESTISSEMENTS
Marbre Service et Ryad Plus lorgnent sur le Gabon

 

Les deux sociétés marocaines Marbre Service et Ryad Plus sont intéressées par le secteur de l’Immobilier et celui du tourisme au Gabon. Une suite logique du forum économique qui s’est tenu à Rabat en septembre 2017.

Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur du Gabon au Maroc, les responsables de Marbre Service et Ryad Plus ont affirmé leur intention d’investir au Gabon. Une délégation des deux groupes marocains se sont déjà rendus au Gabon récemment pour tâter le terrain.

C’est à la suite de cette visite de prospection au Gabon que les deux sociétés qui souhaitent intervenir au Gabon dans le domaine du tourisme et celui de l’immobilier notamment ont décidé de définir les moyens de leur implantation dans le pays.

Durant la séance de travail à l’ambassade du Gabon, Charki Tebba de Marbre Service et Khalid Bounouis de Ryad Plus, opérant dans l’immobilier, la construction et le Consulting, ont indiqué à l’Ambassadeur, Abdu Razzaq Guy Kambogo, les contacts et les différentes démarches déjà menées au cours des derniers temps à Libreville pour assurer leur implantation au Gabon.

De son côté, l’Ambassadeur du Gabon a fait comprendre aux responsables de Marbre Service et de Ryad Plus qu’il est disposé à faciliter le contact avec les dirigeants de la Banque Attijariwafa pour présenter les projets avancés par les deux sociétés et solliciter les accompagnements et le montage financier y afférents.

En outre, le contact avec l’Agence gabonaise de tourisme (AGATOUR) sera maintenu pour que les groupes marocains puissent contribuer à la promotion de ses activités et de la destination Gabon. Une délégation de l’Agatour pourrait bientôt se rendre au Maroc pour entrer en contact avec des opérateurs touristiques Marocains intéressés par le Gabon.

Le tourisme et l’immobilier sont pour le moment les deux filières qui attirent le plus les deux groupes marocains. Un intérêt qui fait suite au forum économique entre les deux pays en septembre dernier à Rabat.