PRODUCTION PÉTROLIÈRE
BW Energy Gabon mise sur 2018

 

La firme norvégienne BW Energy prévoit de lancer sa première production cette année notamment sur les réserves du projet Dussafu, au large du Gabon.

Les premières productions de BW Energy Gabon sont attendues courant 2018. Les responsables parlent d’une possibilité de production d’ici au second semestre de la nouvelle année, notamment sur les réserves du projet Dussafu au large du Gabon.

« Il est question pour nous de développer le champ Tortue, comprenant deux puits de production horizontaux sous-marins, avec une provision pour le contrôle du gaz et du sable. Un puits ciblera le réservoir de Gamba, tandis que l’autre ciblera la Dentale plus profonde », explique un responsable de la firme norvégienne.

«C’est un bon moment pour faire un développement pétrolier et gazier. La profondeur de l’eau est de 115 m, ce qui facilite le développement du projet», a déclaré pour sa part le Directeur général de BW Energy, Lin Espey.

Diverses mesures et initiatives prises par les responsables au cours des derniers temps ont permis de réduire certains coûts. Ce qui facilitera en partie les premières productions. «Les coûts des équipements sous-marins et des appareils de forage se situaient entre 40% et 50% en dessous des estimations précédentes, tandis que les navires de soutien étaient inférieurs de 50% à 60% et les flexibles inférieurs de 20% à 30%», explique un cadre de la firme.

Depuis quelques mois, les activités sur le projet Dussafu ont nettement évolué. Il faut rappeler qu’en avril dernier, BW Offshore a conclu un accord avec Harvest Natural Resources pour sa participation dans le contrat de partage de production sur ce projet au large du Gabon. Dussafu est ainsi exploité par BW Energy Gabon avec 91,67% sur le permis tandis que les 8,33% sont détenus par Panoro.