PROMESSES PRÉSIDENTIELLES
Le partenariat joue un rôle clé

Tous les membres du gouvernement concernés par la concrétisation des promesses du président de la République pour garantir un mieux-être à la population gabonaise sont déjà à pied d’œuvre actuellement. Le partenariat entre les entités concernées et avec le secteur privé constitue l’un de moyens pour la réalisation des différents projets.

Sous la coordination du Premier ministre, Chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, les ministres concernés par la concrétisation des projets énoncés en fin d’année par le président Ali Bongo Ondimba sont déjà en pleine action.

Les échanges concernant les modalités de financement ont déjà commencé entre les différents départements et le Ministère en charge du Budget et des Comptes publics. L’évaluation des ressources nécessaires pour la concrétisation des promesses du Chef de l’Etat est en cours, afin de permettre, plus tard, l’affectation des dépenses et leurs régularisations progressives.

La collaboration étroite entre les départements ministériels et vis-à-vis d’autres entités sectorielles sera à cet effet essentielle. Le partenariat public-privé sera également mis à contribution dans des cas précis. Le réaménagement d’une convention établie avec le groupe Olam, notamment pour la livraison des tables-bancs, pour l’installation de lampadaires et la construction de puits de distribution d’eau, est déjà envisagé. L’implication du programme « Train my Generation », établi entre l’Unesco et la compagnie Airtel Gabon a été également évoquée lors du dernier Conseil des Ministres, pour le volet concernant la dotation des collèges et lycées de salles informatiques disposant d’une connexion internet performante.

En ce qui concerne, par exemple, la rénovation de plus de 700 écoles à travers le pays, la coopération avec l’Agence Française de développement (AFD) sera mise à contribution, étant donné que l’institution a déjà prévue une enveloppe conséquente pour l’appui du secteur de l’éducation au Gabon.

Depuis la tenue du Conseil des Ministres qui a déjà établi le plan d’actions pour la mise en œuvre des orientations et décisions du Chef de l’Etat, l’objectif est, en effet, de parvenir à une concrétisation des actions dans les meilleurs délais. D’où l’importance de la mobilisation des partenariats actuellement.