SUITE DES MESURES PRÉSIDENTIELLES : La filière bois ne chôme pas

SUITE DES MESURES PRÉSIDENTIELLES
La filière bois ne chôme pas

 

Les annonces faites par le Président Ali Bongo Ondimba lors de son adresse à la Nation, le 31 décembre dernier, sont déjà en train d’être matérialisées. L’exemple le plus visible se trouve du côté de la filière bois où les unités de production s’activent pour fabriquer dans les délais impartis les mobiliers prévus pour les établissements d’enseignement.

La quinzaine d’unités opérant  dans la zone économique spéciale de Nkok fonctionne à plein régime depuis le début de l’année. Objectif : livrer sans retard les dizaines de milliers de tables bancs annoncés par le président de la République dans le cadre des mesures à impact rapide au profit du secteur de l’éducation.

Dans les deux usines qui ont ouvert leurs portes aux médias, « Gorilla » et « Gabon Wood Clean », on ne perd pas de temps car on sait que l’Etat gabonais et son partenaire Olam veillent. « Nous avons reçu au total une commande de 180.000 tables bancs. Avec la logistique que nous avons mise en place, nous espérons terminer la livraison de toute cette commande au bout de quatre mois », a confié à l’AGP un responsable de Gabon Wood Clean dont capacité de production mensuelle dépasse les 1000 tables-bancs.

Quant à Gorilla, elle planifie la livraison de 3000 tables bancs avant la fin du mois de juin 2018 : 500 tables-bancs par mois et 80 tables-bancs par jour. Après avoir livré 8664 tables bancs l’année dernière, elle entend tenir les délais. Pour assurer les commandes, l’unité a décidé de renforcer ses équipes  en engageant des jeunes  grâce à une collaboration avec l’Office national de l’emploi (ONE).

Malgré les délais de livraison, les entreprises concernées assurent que la qualité des mobiliers livrés est conforme au cahier des charges. « Sur la qualité des produits, nous contrôlons sur les différentes postes notamment débit usinage, assemblage, vernissage et emballages qui constituent tout le processus de fabrication », a-t-on expliqué. Au niveau du débit, on garantit que la vérification des dimensions des planches sont strictes. De même pour l’usinage et ka finition.

Chez Gabon Wood Clean, on a tenu à spécifier que la fabrication des tables-bancs suit un processus industriel bin établi, du choix des matières premières au débitage, puis respectivement, la mortaise, le collage, le rabotage puis, les dessins des formats pour les tables-bancs.