PROPARCO FINANCE LES START-UP AFRICAINES : Une opportunité pour le Gabon

PROPARCO FINANCE LES START-UP AFRICAINES
Une opportunité pour le Gabon

 

Proparco, filiale de l’Agence française de développement (Afd) dédiée au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements privés, a annoncé un investissement de 5 millions de dollars US, dans le développement de start-up innovantes en Afrique. C’est le Fonds africain de technologies et d’innovations pour les économies en développement (TLcom TIDE Africa Fund), créé en juin 2017 par le gestionnaire de fonds d’investissement TLcom Capital LPP, qui sera chargé de gérer l’enveloppe.

TLcom TIDE Africa Fund a été mis en place pour accompagner  l’évolution de jeunes start-up opérant au sud du Sahara dont le modèle économique, basé sur l’exploitation d’une technologie numérique ou digitale, cible le marché local peu ou pas servi. Ces entreprises sont appelées à faciliter, à travers les nouvelles technologies, l’accès aux biens et services essentiels (énergie, santé, éducation, transport, biens de consommation courante…) en zones urbaines, péri-urbaines et rurales.

La participation financière de Proparco s’inscrit, selon Ecofin, dans le premier tour de table de près de 40 millions de dollars, aux côtés d’autres institutions de financement comme la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD) qui ont investi 10 millions de dollars US, chacune.

Notons que la Proparco intervient au Gabon depuis le début des années 1990. Toutefois, il a été constaté qu’elle a plutôt privilégié les grands projets à l’instar des 32,5 millions d’euros apportés dernièrement à la Setrag pour l’aboutissement du projet Transgabonais. Cette fois donc, il s’agit pour le Gabon de profiter de cette opportunité nouvelle pour offrir à ses PME innovantes la possibilité d’accélérer leur développement.

A remarquer par ailleurs que les autorités gabonaises ont consenti des efforts notables ces dernières années pour promouvoir l’entreprenariat orienté vers l’innovation sur le plan national. Plusieurs entités interviennent dans ce domaine à l’instar de JA Gabon.