ASSAINISSEMENT DU SYSTÈME FINANCIER : Rapport remis au Premier Ministre

ASSAINISSEMENT DU SYSTÈME FINANCIER
Rapport remis au Premier Ministre

L’assainissement du système financier public est un axe central du Plan de relance de l’économie du gouvernement. Ce 30 janvier 2018 le Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, a reçu le rapport du comité technique chargé de mettre en place un dispositif de financement public cohérent, qui crée des synergies et renforce la capacité à financer le développement.

Plusieurs membres du gouvernement ont été présents lors de cette séance à l’instar du Ministre d’Etat, ministre du Budget et des Comptes Publics, Jean Fidèle Otandault et du Ministre de la Promotion des Investissements Privés, du Commerce et de l’Industrie, Madeleine Edmée Berre. La présentation du rapport a été effectuée par le Ministre de l’Economie Régis Immongault Tatangani. Ont également participé à cette séance les experts des départements sectoriels et les directeurs généraux de l’administration centrale.

Le rapport fixe les objectifs spécifiques à atteindre pour un meilleur système de financement public et précise les ressources à mobiliser, les actifs à valoriser, les agents économiques à financer, la mobilisation de l’épargne publique en faisant converger l’ensemble des dépôts publics vers la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations).

 

Pour sa part, le Premier Ministre a félicité le comité technique pour le travail présenté et qu’il a jugé « très encourageant » en dehors de quelques amendements qu’il faudrait intégrer. Mais, selon un communiqué émanant de la primature, globalement l’urgence pour Emmanuel Issoze Ngondet est d’assainir le système bancaire public, notamment la Banque Gabonaise de Développement, la Poste Bank et la Banque de l’Habitat du Gabon. Le document affiné sera prochainement présenté en Conseil des Ministres au Président de la République, Ali Bongo Ondimba.