LAMBERT NOEL MATHA

« Nous allons aller en guerre contre les échoppes, les différents commerces, les garages, les vulcanisateurs occupant illégalement les trottoirs. Que les uns et les autres le considèrent comme étant un appel afin qu’ils puissent démanteler eux-mêmes ce qui a été construit sur le trottoir public. Ceux de nos compatriotes dont les devantures de leurs concessions servent aux uns et autres d’établir les commerces, qu’ils les démantèlent eux-mêmes. L’opération va commencer dans les tout prochains jours », a lancé le ministre en charge de l’Hygiène et de la Sécurité publique.