INCUBATEUR DANS LA FILIÈRE BOIS
Les ministres se concertent

 

Le ministre d’Etat en charge de la Forêt, Pacôme Moubelet Boubeya, et le ministre des PME, Biendi Maganga Moussavou ont échangé, lundi, au sujet de la mise sur pied d’un incubateur de la filière bois dans la zone économique de Nkok, au mois d’avril prochain.

A l’issue de cette rencontre, Biendi Maganga Moussavou a déclaré que son département travaille avec le ministère de la Forêt pour la concrétisation de ce projet et qu’il était de ce fait utile « de faire la mise au point de l’incubateur de la filière bois, lequel devrait être livré au cours du mois d’avril dans la zone économique de Nkok ».

Le ministre des PME a souligné en outre que l’incubateur de la filière bois serait d’un grand apport dans ce secteur, d’où la décision de transformer désormais le bois, pour inciter le développement de cette filière à travers de nombreuses PME, qui souhaitent aujourd’hui s’affirmer dans la qualité de la matière utilisée dans ce domaine, en l’occurrence le bois.

« Cet incubateur va apporter beaucoup plus au secteur. En ce sens que, nous allons avoir une spécialisation de plusieurs de nos concitoyens, une grande maitrise de la technique de finition du design. Des éléments qui permettront à la zone économique de Nkok, dont les produits manufacturés sont déjà exportés, de s’enrichir d’une expertise des nationaux, dans le domaine du design », a-t-il conclu.

La mise en place de cet incubateur se fera ainsi avant la tenue, du 20 au 22 juin 2018, de l’événement dénommé Gabon Wood Show. Plus de 75 opérateurs de la chaine de valeur du bois, des fabricants de machine, des producteurs de meubles, etc., en provenance de 30 pays, sont attendus au Jardin Botanique de Libreville. Ce sera le premier grand évènement d’envergure international relatif à l’industrie de transformation du bois. « Notre ambition est de faire du Gabon la plaque tournante du marché du bois en Afrique Centrale », a déclaré Pacôme Moubelet Boubeya.