GESTION DES ORDURES MÉNAGÈRES
Le groupe marocain SOS intéressé

 

Le Ministre de l’Intérieur en charge du volet hygiène publique, Lambert-Noël Matha, a reçu le vendredi 16 février 2018, une délégation marocaine du groupe SOS, spécialisé dans la gestion et l’exploitation des décharges publiques.

Introduite au cabinet du Ministre par le Maire de la commune de Libreville, Rose Christiane Ossoucah Raponda, cet opérateur est venu exposer son intérêt pour la gestion et l’exploitation écologique d’une décharge publique au Gabon. Le chef de délégation dudit groupe, Abdelwafi Said a ainsi souligné que son groupe dispose d’une solide expérience de plus de 40 ans en la matière, dans le royaume chérifien.

Les échanges entre le membre du gouvernement et l’entreprise marocaine ont également permis d’évoquer « les pistes pour des études de faisabilité afin d’évaluer la possibilité de trouver une solution à la question d’une nouvelle décharge à Libreville dans un délai raisonnable ».

Le Ministre a alors exhorté ses hôtes à prendre en compte dans leurs démarches, les données liées au climat et à l’environnement. Notons que l’opérateur a programmé durant son séjour au Gabon la visite de la décharge de Mindoubé.

Rappelons qu’une autre société marocaine, Agamine, est aussi venue au Gabon le mois dernier. Les experts de cette entreprise étaient en « mission consultative » et ont exposé au Ministre Lambert-Noël Matha une série de produits liés à leurs activités qui ont trait aux lampadaires solaires photovoltaïques.

Le Ministre était entouré lors de cette rencontre de ses collaborateurs dont le Secrétaire Général, le Directeur de Cabinet et le Commandant en Chef en Second chargés des Unités Opérationnelles des Forces de Police Nationale. L’on se souviendra que parmi les mesures fortes énoncées par le Président de la République lors de son discours à la Nation du 31 décembre dernier, figurait l’équipement de plusieurs pans du territoire en lampadaires solaires photovoltaïques