LÉGISLATIVE AU GABON : La date fixée au 28 avril 2018

LÉGISLATIVES AU GABON
La date fixée au 28 avril 2018

 

Alain Claude Bilie By Nze, ministre d’Etat en charge de la Communication et porte-parole du gouvernement, a annoncé la nouvelle à l’occasion d’une rencontre avec la presse. Les élections législatives se tiendront le 28 avril prochain au Gabon.

Les candidats sont donc maintenant fixés, ils auront deux mois pour se préparer et convaincre les électeurs. Selon le porte-parole la date des législatives avait été fixée depuis plusieurs mois par la Cour constitutionnelle saisie par le Premier ministre sur la nécessité de ne pas tenir ce scrutin en juillet 2017. Et le membre du gouvernement d’ajouter que la priorité est actuellement la mise en place dans les meilleurs délais du Centre gabonais des élections (CGE).

Notons que dans le cadre de cette échéance électorale, l’Exécutif a déjà procédé à la révision de la Constitution pour incorporer les recommandations formulées lors du dialogue politique national tenu entre mars et mai 2017 et le redécoupage électoral qui a fait passer le nombre de députés de 120 à 143.

Concernant le financement des élections, Alain Claude Bilie By Nze s’est voulu rassurant en soulignant que tout est déjà préparé et que le gouvernement veille scrupuleusement à la bonne tenue du scrutin.

A savoir enfin que du côté de l’opposition, si des politiciens proches de Jean Ping, candidat malheureux à la dernière présidentielle, ont annoncé récemment qu’ils ne participeront pas aux élections, plusieurs partis ont fait savoir qu’ils seront bien sur la ligne de départ en avril. C’est le cas de l’Union nationale, qui revendique le titre de première formation politique de l’opposition au Gabon.