CHEMINS DE FER ; 200 milliards de FCFA pour des travaux de réhabilitation

CHEMINS DE FER
200 milliards de FCFA pour des travaux de réhabilitation

 

Une réunion s’est tenue entre le ministre d’Etat en charge des infrastructures et des Travaux publics, la ministre en charge des Transports et de la Logistique et la Société d’exploitation du Transgabonais. Il a été question notamment de la mobilisation de fonds pour la réhabilitation des chemins de fer au Gabon.

Plus de 200 milliards de FCFA devront être mobilisés incessamment pour réhabiliter les chemins de fer au Gabon. C’est ce qui ressort de la séance de travail entre la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) d’une part, et  le ministre d’Etat en charge des infrastructures et des Travaux publics, Jean-Pierre Oyiba, et la ministre des Transports et de la Logistique, Estelle Ondo, d’autre part. La Setrag a été représentée à l’occasion par son Directeur général, Patrick Claes.

La séance de travail  a permis d’évoquer la question liée à la construction et à la gestion des infrastructures de transport au Gabon.

Le ministre d’Etat, Jean-Pierre Oyiba a tenu à rappeler que « les transports sont un secteur stratégique auquel le chef de l’Etat accorde une grande importance ». « C’est pourquoi, dans le cadre du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), une déclinaison porte sur le Schéma directeur des infrastructures », a-t-il continué.

Les deux membres du gouvernement ont reconnu qu’il n’ya pas eu suffisamment d’entretien sur les chemins de fer du Gabon qui ont été construits il y a une quarantaine d’années. C’est l’une des raisons du déraillement, le 5 février dernier, du train minéralier n°7470 entre les gares de Ndjolé et Abanga.

Il est impératif donc actuellement de trouver les moyens d’améliorer les conditions du transport ferroviaire dans le pays. D’où la mobilisation de fonds. La séance de travail entre les deux membres du gouvernement et Setrag a été également une occasion d’évoquer la convention de concession du chemin de fer au Gabon.