ARTF | Le Défi Gabon

ARTF

L’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF) préconise la «méthodologie du diagnostic» des zones dites instables avec le soutien de l’Institut Pascal, basé en France, afin de prévenir d’éventuels nouveaux accidents sur les voies ferrées au Gabon. Lors d’une conférence, le 27 février, le Secrétaire exécutif de l’ARTF, Justin Ndoundangoye, a rappelé le rôle et les missions de cette structure : conseiller les autorités, contrôler l’utilisation du réseau ferroviaire et arbitrer d’éventuels litiges.