INTERCONNEXION GABON-CONGO : Bientôt officiellement inaugurée

INTERCONNEXION GABON-CONGO
Bientôt officiellement inaugurée

 

Après un peu plus de deux ans de travaux, la fibre optique assurant l’interconnexion à haut débit entre le Gabon et le Congo sera inaugurée le 23 mars prochain. La cérémonie est programmée à Lekoko, village gabonais à la frontière avec le Congo.

Le Gabon et le Congo sont bientôt interconnectés par un réseau de fibre optique à haut débit. Les travaux d’interconnexion entre les deux pays ont démarré en 2015. Après une série de report, l’inauguration est programmée le 23 mars prochain, au village Lekoko, en terre gabonaise, à la frontière avec le Congo.

Actuellement, les membres du comité mixte paritaire, comprenant des techniciens, des régulateurs, des administrateurs et des juristes sont plus rassurés. « Le réseau de transmission à fibre optique, Cab 3 Congo et Cab 4 Gabon, sera inauguré ce mois de mars. Cette fois-ci, c’est normalement acquis », a affirmé un membre du comité. « Le projet Central African Backbone (CAB) a été mis en place afin d’améliorer les services des technologies de l’information et de la communication en quantité et en qualité », a-t-il ensuite rappelé.

«Ce projet représente une opportunité sans pareil en termes de développement de l’économie numérique de notre sous-région», a spécifié pour sa part le ministre congolais des Postes, Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo.

C’est un projet qui a coûté environ 15 milliards de FCFA. Et qui doit permettre à la population des pays concernés d’accéder à des services de meilleure qualité mais à moindre coût. Une convention spécifique pour traiter des questions caractéristiques liées à l’exploitation des deux réseaux interconnectés devait être élaborée. Le Gabon et le Congo se sont ainsi mis d’accord sur la répartition des quotas à part égale, soit 50% des capacités pour chaque Etat lors de l’activation de l’interconnexion. Ce qui permet de garantir la portée des cartes installées dans les outils de transmission de chaque côté de la frontière.