MEDICAMENTS FALSIFIES

Lors des récentes Assises nationales du médicament et des produits de santé, tenues à Skhirat au Maroc, le Gabon et quinze autres Etats africains ont ratifié la « Résolution de Rabat », qui vise à renforcer les efforts en matière de lutte contre les produits falsifiés dans le domaine de la santé. En effet, le thème défini lors de ces assises a été : « La lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique ». C’est une lutte de longue haleine pour le continent en sachant que, pour certains pays d’Afrique, les médicaments falsifiés occupent jusqu’à 60% du marché.