LANCEMENT DU PROJET IDYANJA
Le succès est au rendez-vous

 

Au cours des derniers mois, diverses réalisations ont été effectuées à Port-Gentil grâce notamment au soutien sans faille de Jean-Fidèle Otandault. Et depuis ce matin, un nouveau projet est sur les rails. Il s’agit d’Idyanja dont le but est d’inciter les jeunes de Port-Gentil  à développer des activités entrepreneuriales génératrices de revenus.

L’objectif affiché des promoteurs du projet, particulièrement les membres du Bureau Politique du PDG de l’Ogooué Maritime, est de permettre aux jeunes de 20 à 35 ans de bénéficier de financement pour concrétiser leur business plan, grâce à des procédures simplifiées et un taux d’intérêt allégé.

Sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, il est destiné ainsi à promouvoir l’entreprenariat des jeunes gabonais de la province de l’Ogooué-Maritime, ce qui est d’une utilité certaine, dans un contexte marqué par la nécessité de diversification de l’économie dans le pays, et la nécessité de donner un coup de pouce à cette jeunesse souvent désespérée à cause de la mauvaise conjoncture née de l’effondrement des prix du pétrole.

La cérémonie de lancement a été couronnée de succès. Elle s’est déroulée dans une salle comble ce vendredi sur le site de la Foire de Port-Gentil en présence de plusieurs personnalités locales et nationales.

« Idyanja est plus qu’un projet. C’est avant tout une conviction… », a déclaré Jean Fidèle Otandault, l’un des principaux initiateurs du projet, lors de son allocution pour marquer officiellement la mise sur orbite de ce projet qui vise à créer au moins 500 emplois dans les semaines et mois à venir.