LEGISLATIVES 2018 : Le ministre de l’Intérieur recevra les partis

LEGISLATIVES 2018
Le ministre de l’Intérieur recevra les partis

Le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, recevra, ce mercredi 7 mars 2018, au siège du ministère à Akanda (nord de Libreville), les partis politiques légalement constitués. A l’ordre du jour : les préparatifs des élections législatives d’avril 2018 et la mise en œuvre des recommandations du dialogue politique d’Angondjé.

Une rencontre qui intervient dans un contexte où la classe politique, selon l’agence AGP, « est partagée sur l’opportunité d’organiser ces élections en avril ou un peu plus tard ». A noter que des formations politiques de l’opposition, à l’instar de l’Union nationale et les Démocrates, ont déjà annoncé officiellement leur participation aux prochaines législatives.

A noter par ailleurs que le président de l’Assemblée nationale, Richard Auguste Onouviet, lors de la cérémonie de l’ouverture de la première session ordinaire de l’année en cours, a souligné dans son discours « la volonté des députés de voir l’organisation des prochaines élections législatives dans la transparence et la sérénité ».

Le numéro un de l’AN a en outre déclaré que les députés souhaitent des élections « sereines et transparentes afin de les éloigner du venin de la contestation qui, bien malheureusement, est source de violence électorale ». Il a par ailleurs été précisé que les parlementaires sont collectivement responsables de la bonne tenue du scrutin au même titre que les juges constitutionnels.

Selon toujours le président de l’Assemblée nationale, organiser les élections législatives dans la transparence est possible, au regard des recommandations issues du dialogue politique d’Angondjé. « Après la ferme volonté exprimée dans cette perspective par le président de la République, chef de l’Etat, après les recommandations du dialogue politique nationale d’Angondjé, il serait faux de prétendre que rien n’est fait pour rétablir le lien de confiance entre les gabonais et leurs élections », a-t-il déclaré.