REUNION DU COPAX
Jean-Claude Gakosso au rapport

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience le ministre congolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso, par ailleurs rapporteur du Conseil des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX).

Au cours de cet entretien, M. Gakosso a présenté les conclusions des travaux de la 5ème session ordinaire du Conseil des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) au président en exercice de la CEEAC, Ali Bongo Ondimba.

Deux points majeurs ont été au cœur des échanges entre les deux hommes : les défis politiques et sécuritaires qui minent la sous-région Afrique centrale et par conséquent freinent son développement.

Face à ces obstacles dont nos Etats ont pris conscience, les dirigeants d’Afrique centrale ont décidé d’apporter une réponse collective en mutualisant leurs efforts et leurs moyens. Le chef de l’Etat a également rappelé la nécessité pour les différents gouvernements de la sous-région de travailler davantage en synergie face à une menace terroriste de plus en plus grandissante.

Rappelons que le Chef de l’Etat gabonais a visité ces dernières semaines plusieurs pays de la sous-région membres de la CEEAC. Ce mardi 3 mars 2018, il s’est rendu à Sao Tome & Principe pour rencontrer le Président Evaristo Carvalho puis le Premier Ministre Patrice Trovoada.

Mais avant ce déplacement, Ali Bongo Ondimba s’est entretenu avec son homologue centrafricain, Faustin Archange Touadéra dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié que ce dernier a effectué en terre gabonaise. Au cours de leur tête-à-tête, les deux hommes ont échangé sur divers sujets, notamment la situation politique et sécuritaire dans ce pays ami et l’intégration sous-régionale.