INVESTISSEMENTS
Madeleine Berre rassure les entreprises françaises

 

Les opérateurs économiques français ont rencontré la ministre en charge des Investissements privés, Madeleine Berre, pour évoquer la situation des investissements dans le pays actuellement. La ministre a tenu à les rassurer.

C’est le dossier Veolia qui semble préoccuper certains investisseurs français basés au Gabon aujourd’hui. La ministre de la Promotion des Investissements Privés, de l’Entreprenariat National, des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce et de l’Industrie, Madeleine Berre, a d’emblée soutenu que cette affaire ne pourrait avoir des impacts sur toutes les entreprises françaises basées au Gabon.

«Nous avons souhaité échanger sur leur positionnement au Gabon depuis un certain nombre d’années, et le fait que le dossier Veolia ne doit pas impacter l’intégralité des entreprises françaises», a déclaré la ministre.

Madeleine Berre a mis l’accent sur le contrat établi entre l’Etat et Veolia en 1997 et les audits entamés depuis 2010. Ce qui fait de ce cas un cas plutôt particulier à ses yeux. Il n’y a donc pas de raison pour que les autres entreprises françaises s’inquiètent.

«Aujourd’hui, nous nous efforçons d’améliorer le climat des affaires. Nous avons mis en place un système dans ce sens. Des efforts ont été faits pour la facilitation de création des entreprises et favoriser un contact immédiat avec le nouveau guichet de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) », a continué la ministre gabonaise, avant de marteler : «Les conclusions ayant abouti à la réquisition de la SEEG ne concernent que le Groupe Veolia. Cela ne doit en aucun cas entamer les relations entre la France et le Gabon».

En outre, la rencontre avec les opérateurs économiques français a été saisie par Madeleine Berre pour rappeler la mise en place du Conseil pour l’investissement, une plateforme de dialogue public-privé qui garantit la proximité avec les opérateurs économiques. Toujours dans le souci d’améliorer le climat des investissements dans le pays.