TÉLÉPHONIE MOBILE
Airtel prévoit de nouveaux investissements au Gabon

 

Le président Directeur général du groupe Airtel a rencontré le président Ali Bongo Ondimba en Inde et a annoncé l’intention de sa firme de renforcer sa présence au Gabon à travers de nouveaux investissements.

Les discussions entre les deux hommes, en Inde, ont été constructives. Airtel Gabon envisage ainsi de nouveaux investissements, tout en souhaitant l’appui des autorités du pays dans sa démarche. Le PDG du groupe, Sunil Bharti Mittal, a ainsi tenu à faire part au chef de l’Etat gabonais des futurs projets et investissements d’Airtel au Gabon.

Présent dans le pays depuis 2012, Airtel envisage de renforcer le programme de raccordement de tout le territoire gabonais aux réseaux de communication et d’accès des populations aux technologies de pointe en matière de NTIC.

A noter que le groupe Airtel avait déjà investi environ 5000 milliards de FCFA pour la reprise des actifs africains du groupe de télécommunication Zain au Gabon. Airtel est actuellement présent dans quinze pays d’Afrique.

Au Gabon, Airtel est déjà le leader en tant que fournisseur d’accès internet, avec un peu plus de 600 000 abonnés si son challenger, Libertis, affiche environ 400 000 abonnés. Les chiffres émanant de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) font état d’une augmentation de plus de 44 000 abonnés pour Airtel de 2015 à 2016. Ce qui est sans nul doute à l’origine d’un certain optimisme de la part du groupe Indien.

De son côté, Ali Bongo Ondimba a invité tous les investisseurs Indiens, issus de tous les secteurs, à continuer à saisir les opportunités que le Gabon peut leur offrir. « Nous voulons nouer des partenariats gagnant-gagnant. Ainsi, je vous encourage à venir investir au Gabon. Car, vos investissements contribueront au développement de mon pays et permettront ainsi d’améliorer les conditions de vie des Gabonaises et des Gabonais », a –t-il déclaré.