FILIÈRES CAFÉ-CACAO : Fin de la première phase du programme Jecca

FILIÈRES CAFÉ-CACAO
Fin de la première phase du programme Jecca

 

La première phase du programme Jeunes entrepreneurs du café-cacao (Jecca) a été clôturée le 14 mars. Il s’agit d’un programme qui vise à relancer la filière, en permettant à des jeunes d’occuper 1 hectare de caféier ou  de cacaoyer en alternance avec des cultures vivrières et de se former dans le même temps pour plus de rendement et de revenus.

Cinquante jeunes issus de différentes provinces ont bénéficié de la première phase du programme Jecca qui a coûté 3 763 685 de FCFA pour chaque jeune, soit un total d’un peu plus de 188 millions de FCFA.

Les jeunes bénéficiaires sont issus de la province du Woleu-Ntem (23), du Haut-Ogooué (12), de la Ngounié (6), de l’Ogooué-Lolo(6) et de l’Ogooué-Ivindo (4). Ils pourront désormais continuer à s’améliorer sur le terrain. L’objectif est notamment de faire face à la baisse du rendement en raison du vieillissement des plantations et des principaux planteurs du café et du cacao au Gabon.

Le programme Jecca, prévu pour trois ans, permet en même temps de contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes. C’est le Directeur général de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab), Ismaël Ondias Souna, qui a procédé ainsi à la clôture de la première phase du programme.

Les bénéficiaires du Jecca ont été installés depuis 2017, et le programme prévoit de mettre à leur disposition des kits destinés à l’entretien et au suivi des exploitations. Les kits sont composés d’une contribution financière pour 4 sarclages, d’un appui en matériel de traitement et de produits phytosanitaires ainsi que d’un apport d’engrais solides pour 2 épandages.

« Ce résultat pour nous, est un élément catalyseur pour la deuxième phase du programme qui doit permettre l’installation cette fois de 100 nouveaux bénéficiaires en 2018 et le suivi des 50 bénéficiaires de l’année écoulée », a affirmé Ismaël Ondias Souna, lors de la cérémonie de clôture de la première phase du programme.