HÔTELLERIE : Leconi Palace relance ses activités à Franceville

HOTELLERIE
Leconi Palace relance ses activités à Franceville

Après plusieurs mois de léthargie, l’hôtel Leconi Palace vient de relancer ses activités à Franceville. L’Agence gabonaise du tourisme (Agatour), qui gère cette structure, compte pouvoir redresser la situation de l’hôtel et régler progressivement ses arriérés.

C’est une bouffée d’oxygène pour le secteur du tourisme à Franceville, dans la province du Haut-Ogooué, et un nouvel espoir pour les employés de Leconi Palace qui n’ont pas été payés convenablement au cours des derniers mois.

La reprise des activités de la structure hôtelière permettra à l’Agatour de régler les arriérés de salaires des employés et de régler les factures qui n’ont pas encore été payées. «Il y avait des arriérés de factures d’eau et d’électricité», a reconnu par exemple la Directrice générale d’Agatour, Karine Arissani, qui continue que « la relance des activités de la structure a été rendue possible grâce à une négociation avec la SEEG, qui a accepté de rétablir ses services ».

La reprise des activités et la cession de certains établissements hôteliers publics ont été déjà au centre des séances de travail tenues entre l’Exécutif gabonais et l’Agatour au cours des derniers temps. «Conformément aux instructions des plus hautes autorités, Leconi Palace a redémarré» s’est donc exprimé la DG de l’Agatour.

A l’endroit des employés, Karine Arissani a tenu des propos rassurants quant aux arriérés de salaire. «Je suis convaincue que ça va se régler le plus rapidement possible, le dossier suit son cours», a-t-elle spécifié.

Toutefois, la maîtrise de la masse salariale qui devrait normalement passer ainsi de 32 millions de FCFA à 16 millions de FCFA par mois fait partie des priorités de l’Agatour afin de s’assurer que les charges sont restées à un niveau « raisonnable ». Pour y parvenir, il faudra s’assurer aussi d’une gestion « réaliste » des établissements hôteliers comme Leconi Palace.