HYGIENE PUBLIQUE : Averdaen discussion avec l’Etat

HYGIENE PUBLIQUE
Averdaen discussion avec l’Etat

Le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité, chargé de la Décentralisation et du Développement Local M. Lambert-Noël Matha, a rencontré ce jeudi 15 mars 2018 une délégation de la Holding de la Société Averda basée aux Émirats Arabes Unis. L’objectif est de trouver une solution pérenne à la problématique du collecte des ordures.

Le membre du gouvernement a indiqué que les discussions avec Averda se situent dans le cadre de l’ambition de l’Etat gabonais d’assurer « le bien-être et surtout la santé des populations et dans le cadre de la mise en œuvre des mesures présidentielles prescrites au Gouvernement ». Il a été précisé en outre que la délégation est venue expressément à Libreville eu égard à la situation d’insalubrité que connaît la capitale gabonaise et ses environs ces derniers temps et dont Averda chargée de la collecte et du ramassage des ordures est en baisse d’activités.

Conduite par Nicolas Achkar, Directeur en charge du Développement de la Holding, a abordé avec le Ministre Lambert-Noël Matha plusieurs points du dossier dont l’aspect structurel du problème de l’amoncellement des ordures ménagères dans la ville. La décharge de Mindoubé étant déjà saturée depuis plusieurs années, ne peut plus recevoir les déchets produits. Les difficultés financières de l’entreprise Averda ont aussi été évoquées.

Rappel a ainsi été fait que le Gouvernement s’est inscrit dans une volonté de payer la dette des entreprises, donc un effort se fait dans ce sens pour que l’entreprise retrouve son niveau normal d’activité. Le Ministre a informé son hôte de ce que dans le cadre de la recherche des solutions pérennes, il a visité le 24 février dernier un site à Igoumie dans la commune d’Owendo qui pourrait abriter la nouvelle décharge pour les communes de Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum.