UNESCO
La Directrice générale attendue au Gabon

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Audrey Azoulay, sera en visite au Gabon du 28 au 30 mars prochain. Ce sera l’occasion pour elle de suivre sur le terrain l’évolution et les résultats de la coopération entre l’organisation qu’elle dirige et le Gabon.

Une réunion conduite par le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, avec les ministres issus des départements qui coopèrent directement avec l’Unesco, s’est tenue le 21 mars dernier, afin de préparer la visite de la Directrice générale.

Etaient présents le ministre d’Etat en charge de la Forêt et de l’Environnement, Pacôme Moubelet Boubeya, le ministre de l’Enseignement supérieur, Guy Bertrand Mapangou, le ministre en charge de la Culture, Alain-Claude Billie-By-Nzé et la ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, Sylvie Léocadie Nzaou.

Le gouvernement gabonais prévoit un accueil cordial à Audrey Azoulay. C’est, en effet, une occasion pour les deux parties de raffermir la coopération. Les projets d’accord entre le Gabon et l’Unesco ont été discutés lors de la réunion dirigée par le Chef du gouvernement. L’état de la coopération entre les deux parties a été également évoqué.

Les domaines d’intervention de l’Unecso au Gabon sont effectivement assez variés. Dans le domaine de l’éducation, le programme « Train my generation » touche actuellement 5000 jeunes gabonais. Dans le domaine de l’environnement, la stratégie de l’Unesco concernant l’agenda 2030 relatif aux objectifs de développement durable et à la biodiversité intéresse particulièrement le Gabon.

En outre, durant son passage au pays, la Directrice générale de l’Unesco pourrait se rendre au musée national d’arts et traditions. La signature d’un accord, afin de renforcer la coopération culturelle et technique entre l’Unesco et le Gabon, est également prévue.