PETRONAS
Evaluation du potentiel pour le gisement de Likuale

La compagnie pétrolière malaisienne, Petronas, va bientôt procéder à l’évaluation du véritable potentiel du gisement trouvé récemment dans le bloc F-14 dénommé Likuale, au large des côtes gabonaises, en partenariat avec le ministère du Pétrole.

Le nouveau gisement découvert par la filiale gabonaise de Petronas, PC Gabon Upstream S.A, pourra relancer l’industrie pétrolière et gazière du Gabon, étant donné qu’au cours des dernières années, la découverte de nouveau gisement était plutôt rare.

Avec son partenaire australien Woodside Petroleum, qui détient 30% des parts dans le bloc de Likuale, Petronas a entamé les procédures au niveau du ministère en charge du Pétrole et des Hydrocarbures en vue de l’évaluation du potentiel du puits du bloc F-14.   

A noter qu’un accord de partage de production a été établi entre le ministère du Pétrole et Petronas en 2014. L’évaluation des ressources commercialisables permettra aux deux parties d’avoir une idée des bénéfices attendus sur le bloc.

La société pétrolière malaisienne ne cache pas son optimisme après cette découverte de gaz et de pétrole au large du Gabon en eaux profondes, et annoncée au grand public il y a quelques semaines. La découverte du nouveau gisement a été rendue possible après un forage de 2800 mètres, au puits d’exploration Boudji-1, dans le bloc F14, à 160 kilomètres au Sud des côtes gabonaises.

L’industrie des hydrocarbures, marquée par une baisse de la production et le vieillissement des puits, ne peut que se réjouir de cette nouvelle découverte. Les acteurs du secteur attendent impatiemment les premiers résultats de l’évaluation du gisement.