BANQUE GABONAISE DE DÉVELOPPEMENT

Un consensus a été trouvé entre les employés de la Banque gabonaise de développement (BGD) issus du syndicat national du groupe (Synag-BGD), d’une part, et le gouvernement gabonais, d’autre part. Un ultimatum a été lancé par les employés mais, depuis le 22 mars, leurs salaires ont été payés par virement bancaire. Le mouvement de grève envisagé par certains leaders syndicaux a été ainsi suspendu.