SITE DE POUBARA
Des bungalows à construire

 

Un peu plus de mille touristes nationaux et internationaux visitent chaque année le site d’évasion et de distraction de Poubara, dans la province du Haut-Ogooué, au sud-est du pays, non loin de Franceville. Les gestionnaires estiment toutefois que le site ne dispose pas de structure d’accueil suffisante pour accueillir les visiteurs.

D’ici peu, la construction de bungalows est ainsi prévue sur le site touristique de Poubara.  La Compagnie Total a accepté de donner un coup de pouce aux gestionnaires du site. «L’implication de Total marketing Gabon pour nous accompagner et combler les manquements observés vient à point nommé », a réagi Victor Freddy Omoumba, le Conservateurs du site, lors de la récente célébration du 186e pont de lianes sur place.

La construction de nouvelles structures d’accueil devrait améliorer les conditions de vie des visiteurs du site de Poubara, apprécié par les touristes notamment en raison de son célèbre pont de lianes, qui traverse le fleuve de l’Ogooué, à une hauteur de 55 mètres. C’est en tous cas l’une des principales attractions du site de Poubara et également une des sources de revenu, pour une traversée de 5000 FCFA.

Le site propose également une visite des chutes, des rapides, des campings sous-bois et de la restauration. « Lorsqu’on fait un bilan de l’année, nous recevons plus de 1300 personnes par an et nos recettes annuelles varient entre 5 à 6 millions de F CFA » selon le Conservateur.

Les résultats devraient s’améliorer si la route d’accès au site de Poubara est en meilleur état d’après les gestionnaires au sein de l’ONG des descendants de Moussikoue, le premier conservateur du site dans les années 1915. Ils estiment aussi que la sécurité dans les environs devrait être renforcée en raison de l’introduction non autorisée de populations sur place qui exploitent illicitement les lianes de la forêt, alors que c’est l’unique matière pour la confection du pont du site de Poubara.