BANQUES DE LA CEMAC

Les banquiers qui opèrent dans la zone Cemac ne voient pas d’un bon œil les mesures prises par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Ces établissements financiers critiquent notamment la décision de l’Institut d’émission des six Etats de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Guinée équatoriale, Tchad) de resserrer l’étau autour des transferts de fonds vers l’étranger, conformément aux recommandations issues du Sommet de crise des chefs d’Etat de la Cemac de décembre 2016.