PISCCA : Un budget de 215 000 euros pour 2018

PISCCA
Un budget de 215 000 euros pour 2018

 

Le programme Piscca (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs) a été lancé officiellement à Libreville le mercredi 4 avril, avec une enveloppe de 215 000 euros, soit 140 millions de FCFA pour cette nouvelle année.

Avec une hausse du budget d’environ 20 millions de FCFA pour cette année, par rapport à 2017, le programme Piscca compte obtenir également de meilleurs résultats. L’approche genre et le recours aux technologies de l’information et de la communication (TIC) ont été les deux principaux thématiques retenus pour cette année.

Le programme Piscca cible plus particulièrement les associations, les coopératives et les groupements d’intérêts économiques légalement reconnus au Gabon. Lesquels sont appelés à présenter leurs projets avant le 11 mai prochain en vue d’une sélection avant le 25 mai.

Ce programme soutenu par l’ambassade de France au Gabon, est destiné notamment à appuyer des projets de développement socioéconomiques à travers le pays. «Le premier projet porte sur les droits fondamentaux des femmes et des enfants, soit 40% de l’enveloppe globale. Le deuxième projet, quant à lui, concerne l’insertion économique de la jeunesse et le développement local, soit 20% de l’enveloppe globale. Le dernier, enfin, est lié au regroupement et à la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise. Il représente 40% de l’enveloppe totale», a expliqué Antonin Raoust, Attaché de Coopération des services de Coopération et d’actions culturelles auprès de l’ambassade de France à Libreville.

Selon toujours Antonin Raoust, l’orientation vers les deux thématiques retenus pour cette année devrait aider les acteurs de la société civile à « disposer d’outils numériques permettant de structurer leurs activités».