TRANSFORMATION DE PRODUITS AGRICOLES
La FAO continue d’appuyer le Gabon

 

Le gouvernement gabonais souhaite collaborer de manière plus efficace avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) notamment en matière de transformation des produits agricoles. Des projets concrets sont en cours, et un plan de développement stratégique est mis sur les rails.

Le représentant de la FAO au Gabon, Helder Muteia, a promis de continuer à soutenir le ministère en charge de la Promotion des PME et de l’entrepreneuriat national.  En rencontrant la ministre déléguée aux PME, Irène Lindzondzo, le représentant de la FAO, a réitéré la volonté de son équipe à aller de l’avant.

Dans le domaine de la transformation agricole, la FAO va contribuer davantage, notamment à travers l’appui à l’endroit d’organisations comme la Fédération nationale des transformateurs de produits agricoles du Gabon (Fenatag). Surtout que les femmes sont assez impliquées dans ce domaine particulier. La Fenatag elle-même est ainsi présidée par une femme actuellement.

Des formations ont été déjà organisées à l’endroit d’organisation féminine au Gabon. Elles ont été focalisées sur la transformation agroalimentaire, l’hygiène alimentaire et la gestion d’entreprise. Une dizaine de femmes ont été également envoyées au Burkina Faso en voyage d’études. Toutes ces initiatives ont déjà visiblement eu des impacts en matière de transformation agricoles.

Actuellement, la FAO est sollicité par la partie gabonaise pour le renforcement de capacité des femmes concernant la valorisation et la commercialisation des produits locaux. Ce qui devrait permettre une augmentation des revenus, la création de plus d’emplois pour les femmes et une amélioration des conditions de vie.

Les actions de la FAO en faveur de la transformation de produits agricoles ont déjà démarré depuis 2016, avec la constitution de la Fenatag. La fédération dispose désormais d’un plan de développement stratégique, pour la période 2018-2022, tandis qu’un catalogue des Transformateurs de produits agricoles au Gabon a été élaboré.