AWARDS DES CAFÉS TORRÉFIES A L'ORIGINE : Le Gabon parmi les primés

AWARDS DES CAFÉS TORRÉFIES A L’ORIGINE
Le Gabon parmi les primés

 

Les Awards des cafés torréfiés à l’origine, qui sont à leur quatrième édition, ont donné les noms des pays récompensés le 4 avril dernier. Le Gabon en fait partie avec le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Togo. A savoir que cet événement est organisé chaque année en France par l’Agence de valorisation des produits agricoles (AVPA).

L’annonce des primés s’est tenue au Cameroun par les promoteurs de cette opération annuelle qui a profité pour l’occasion de la tenue du Festival international du café ainsi que de l’Assemblée générale de l’Agence des cafés robusta d’Afrique et de Madagascar (Acram).

Sur les neuf prix décernés par le président de l’AVPA, Philippe Juglar, les torréfacteurs camerounais en ont rapporté cinq, au total. Les autres médailles ont été remportées par les torréfacteurs gabonais, ivoiriens et togolais. Le prix gourmet est aussi revenu aux Camerounais pour leur marque de café «Force 2»,  mise en compétition dans la catégorie des cafés «puissants suaves».

Trois autres torréfacteurs locaux, au rang desquels se trouvent la marque «Constant Ngako», alignée dans la catégorie «puissant amer», et la marque « Ménage à deux », qui a fait la compétition dans la catégorie «puissant», ont tous remporté des médailles d’honneur.

« Je me félicite de ce que tous les lauréats sont des torréfacteurs des pays membres de l’Acram », a déclaré pour sa part Anselme Gouthon, le président de l’Agence des cafés robusta d’Afrique et de Madagascar.

A savoir que l’Agence de valorisation des produits agricoles est une organisation à but non lucratif, lancée il y a une quinzaine d’années. Constituée de spécialistes du négoce, cette association vise à récompenser les efforts des producteurs qui sont très souvent ignorés dans la chaîne de valeur des produits agricoles.

Dans le cadre des Awards des cafés torréfiés à l’origine, les produits sont d’abord classés par catégories homogènes. Ils sont ensuite dégustés pour que seuls les cafés ne présentant « aucun défaut » dans leurs catégories respectives soient retenus. Les marques sélectionnées sont, enfin, mises à la disposition des experts du goût qui attribuent les distinctions finales.