LUTTE CONTRE LA VIE CHÈRE

Intervenant lors du ‘’café-imagine’’, un événement de l’Ong ‘’ Imagine Gabon’’, le directeur général Concurrence et de la Consommation, Emmanuel Eyeghe Nze, a dévoilé que le gouvernement, en décidant de poursuivre la mesure visant à maîtriser la hausse des prix de certains produits alimentaires importés, entamée depuis 2012, a consenti plus de 13 milliards entre 2017-2018. Et ce haut cadre de l’administration de poursuivre que l’application de cette mesure, qui a enregistré une satisfaction auprès de l’ensemble des acteurs concernés, devrait connaître des améliorations.